top of page

Comment se déroule la mise aux normes électrique: en 9 points


Comment se déroule la mise aux normes électrique: en 9 points
Comment se déroule la mise aux normes électrique: en 9 points

La vérification de l'adéquation des installations électriques est essentielle. En effet, les accidents domestiques sont six fois plus meurtriers que les accidents de la route. Pour éviter les courts-circuits et les dommages graves à votre habitation, vous devez vous assurer que vos installations électriques sont conformes aux normes. 




Date "anniversaire" d'installation

Si votre installation n'a pas été mise à jour depuis 1991, vous pouvez être sûr qu'elle a besoin d'une refonte complète.


Prises

La prise doit avoir une connexion à la terre. C'est la barre de métal au-dessus des deux trous. Ces mâts doivent être équipés de volets. Un obturateur est un type de vanne qui se ferme lorsque vous connectez un appareil.


Tableau électrique

Regardez le tableau, vous devriez y voir une protection différentielle. Ce sont les modules qui doivent lire "ID 30mA". Pour les appartements de moins de 35 m², le tableau doit être d'au moins 2. Pour une superficie de 100 m², d'au moins 3. Les zones de plus de 100 m² ont généralement 4 protections différentielles ou plus.


Si vous constatez qu'il vous manque une protection différentielle, mais que votre appareillage est neuf, vous pouvez toujours l'ajouter sans trop de travail.


Nombre de prises

Un nombre suffisant de prises permet aux résidents des appartements de couvrir leurs besoins électriques. Il faut 3 prises dans la chambre, 6 prises dans la cuisine et 1 prise tous les 4 m² dans la salle à manger. Si votre chambre dispose d'un bureau, assurez vous qu'il dispose de 8 prises derrière les meubles. Les systèmes TV et Hi-Fi nécessitent 6 prises.


Dispositif différentiel

Pour être conforme à la norme, le tableau doit disposer d'un dispositif de protection différentielle relié à la prise de terre. Avec cet équipement, vous pouvez résoudre tous les problèmes courants qui peuvent survenir dans votre installation.


Espace d'eau

Chaque pièce d'eau doit avoir une liaison équipotentielle. Cela limite les risques d'électrocution en reliant la masse métallique de ces pièces à la terre. Vous pouvez également être sûr que vos prises, interrupteurs ou ampoules sont conformes aux normes applicables aux plans d'eau. Par exemple, les appareils électroniques doivent se trouver à moins de 2,25 mètres de la baignoire. Maintenez la prise à au moins 60 cm de la baignoire ou de la cabine de douche.


Obsolescence

Un autre indicateur de l'état des installations électriques est l'apparition de câbles électriques. S'ils sont à nu, ils ont probablement du travail à faire ! Il en va de même pour les dominos suspendus ou les prises ou interrupteurs apparemment endommagés. Assurez vous également que la prise est partiellement mise à la terre.


Câble électrique

Ils doivent être protégés par des gaines, des chemins de câbles ou des socles isolants. Cela limite le risque d'incendie électrique.


Commencer les travaux

Votre installation est-elle conforme à la norme NF C 15 100 ?

Pour vérifier si votre flux est conforme à la norme, assurez vous que votre installation est conforme à la norme NF C 15-100. Cette norme fixe les règles tant pour la construction que pour la rénovation.


Comment faire évoluer votre installation électrique ?

Si votre installation électrique n'est pas aux normes, vous pouvez contacter un expert certifié. A l'issue de cet effort de mise en conformité, vous obtiendrez une attestation Consuel.


Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page